La ligne éditoriale du 7/9 de France Inter

Michel Debord 20/10/2015 11:24 France Inter

J'écoute le 7/9 tous les jours. J'ai aimé le ton apporté par Patrick Cohen. 

Cependant je trouve que plus va, plus P.Cohen se permet un ton, des réflexions, voire une attitude, déplacés quand ce n'est pas à la limite de l'incorrection.

Par exemple, cette question à Ph.Martinez de la CGT : "qu'est-ce qui vous défrise là-dedans ? " Ça ne serait pas un peu "familier", voire plus ?

Idem quand face à A.Finkielkraut, P.Cohen ramasse ses feuilles et les tape pour les aligner en prenant un air d'en avoir trop entendu, las, les joues gonflées tel un trompettiste !

Si les réponses et discours des invités lui déplaisent, il n'a pas à prendre cette attitude hautaine très désagréable, et doit rester POLI même dans la façon de se tenir!

J'ai employé l'expression "ligne éditoriale" dans le titre parce que trop de questions, mais aussi d'affirmations, me semblent orientées. Ainsi à Ph. Martinez " c'est insupportable d'aller serrer la main du Président de la République ? " , ce qui vise à attribuer une motivation peu responsable au refus de la CGT de se rendre à la réunion, pour mieux détourner de la vraie raison. Idem avec "passer de transition écologique à transition énergétique, c'est une raison de boycott ? ", qui vise à décrédibiliser le choix de la CGT ! (ps : je n'ai jamais été syndiqué, et sûrement pas à la CGT, et donc mon propos n'est pas pro-Martinez )

P.Cohen affirme que l'accord entre les 3 syndicats et le patronat est fait "pour sauver les retraites",ce que réfute Ph.Martinez, et après la question du dernier auditeur d'Interactiv', il redit "cet accord qui permet de sauver les retraites" puis "cet accord prouve que le dialogue social existe sans vous ! " POUR QUI roule P.Cohen ? Le Medef ? Macron ? Le politiquement correct bien-pensant ? Ce n'est pas acceptable sur le service public ! Sinon autant aller écouter Bourdin !

Enfin, le choix des 3 questions-auditeurs : 1/ André de HteSavoie sur les "privilèges" des pilotes 2/ Sébastien de Gironde pour que Ph.Martinez "dénonce publiquement" le non-salut de l'ouvrier au Président 3/ Gérard de StSavin sur les "régimes spéciaux des Intouchables"qui seraient des privilégiés. Étant ni SNCF, ni EDF, ni etc..je dénonce ce choix à l'évidence orienté. Mais dont on peut peut-être comprendre la-dite orientation quand P.Cohen évoque avec plaisir un sondage récent disant les Français "favorables à un tournant libéral " En revanche quand Ph.Martinez évoque l'augmentation des dividendes des actionnaires, P.Cohen ne rebondit pas sur ce point ! Comme c'est étrange..ou pas !

 

Je ne comprends pas du tout votre réaction. Ces questions doivent permettre à l’invité de réagir.
L’intervieweur, en l’occurrence Patrick Cohen, n’est pas là pour
aller dans le sens de l’invité, mais pour lui tirer de "vraies"
réponses, en évitant la langue de bois.

Partager sur...