La matinale

Sophie Creyssac 06/03/2018 10:37 France Inter

Bonjour, ce matin la matinale a changé et je suis une fervente auditrice de ce programme. Je ne peux malheureusement m’empêcher de vous faire part de mon étonnement par rapport au temps alloué à chaque journaliste. J’apprécie Nicolas Demorand mais ne supporte pas d’entendr Léa Salamé qui prend de plus en plus de place dans cette émission. N’en a t’elle pas assez avec France 2. Elle veut être partout !!! Un peu d’humilité Mme Salamé. Les ambitieux de ce genre vont dans le privé !!! Merci

La directrice de France Inter vous répond :

Chère auditrice

J’ai pris connaissance de votre courriel et je voudrais d’abord vous remercier du fond du cœur pour votre écoute de « fervente « auditrice .

Il n’y a pas d’adjectif qui me touche plus fort que celui-ci .

Mais je voudrais revenir à l’agacement que provoque chez vous la plus grande présence de Léa Salamé à l’antenne.

Il est tout à fait normal qu’il y ait plus ou moins d’affinités avec un journaliste ou une journaliste mais vous qui écoutez cette chaine et en partagez les valeurs je pense que vous souhaitez comme nous tous que la parité soit réelle à l’antenne comme dans la vie .

J’ai donc souhaité que Léa Salamé ait une place plus grande dans le 7/9 de France Inter pour l’exemple .

Je suis désolée que son tempérament vous agace mais je vous assure qu’il faut des femmes de cette trempe pour que l’égalité réelle entre les hommes et les femmes advienne enfin dans le monde du travail.

J’espère que vous resterez une fervente auditrice de cette tranche et de France Inter et vous adresse chère madame mes sentiments les plus cordiaux.

Laurence Bloch.

Partager sur...