L’accident de Gironde et Chantal Perrichon

Phil 24/10/2015 10:19 France Inter

L’accident
de car en Gironde est une catastrophe majeure et il est tout à fait normal de
présenter cette information sur France Inter. Le fait d’inviter Mme Perrichon,
présidente de la Ligue contre la violence routière, est par contre un peu
surprenant. Vous savez qu’elle va revenir sur son obsession de lutte contre la
vitesse. 80km/h sur les départemantales comme elle le préconise n’aurait rien
empêché. Cet accident n’a rien à voir avec une vitesse excessive. France Inter est
donc totalement hors sujet lorsqu’elle invite Mme Perrichon sachant qu’elle
reviendra avec son éternel laïus anti-vitesse. La journaliste de France Inter a
bien essayé d’aborder d’autres causes mais sans grande conviction. Est-il donc judicieux
de continuer d’inviter Mme Perrichon à chaque catstrophe routière ?

Bonjour,

Concernant le traitement de l’accident de bus en Gironde par les journalistes de Radio France, vous pourrez trouver des réponses de la part du médiateur ici :http://mediateur.radiofrance.fr/article-que-dire-de-l-accident-d-autocar

 

Partager sur...