Langue française

FRANCK RAYMOND 15/01/2018 10:27 France Inter

Monsieur bonjour,
Je n'en peux plus. Comment pouvons-nous faire, comment pouvez-vous faire pour faire en sorte qu'au moins les journalistes et animateurs des chaînes radio du service public, qui ont une mission "pédagogique", cessent une bonne fois pour toutes de commettre deux erreurs de langue pour lesquelles il ne saurait être question de s'abriter derrière l'adage selon lequel c'est l'usage qui fait la langue puisque ces erreurs sont en complète opposition avec le sens même des énoncés.
La première est "UN espèce de..." devant un nom masculin et même parfois devant un nom féminin (si, si). "Espèce" est un substantif féminin. Il ne viendrait à l'idée de personne de dire "UN sorte de".
La seconde est l'usage du subjonctif à la suite de "après que". Le subjonctif est un mode qui indique que l'action pourrait ne pas avoir lieu, qu'il y a un doute sur son accomplissement. Or, "après que" nous informe que ce qui suit s'est bien passé et implique donc l'usage de l'indicatif. "Après que vous aurez lu mon message, j'espère que vous aurez à cœur de vous en faire le porte-parole.".
Bien à vous.

vous avez totalement raison et je le rappelle une nouvelle fois aux rédactions

Partager sur...