Langue française

Jean-Claude Rémond 21/03/2016 15:50 France Info

Monsieur le Médiateur,

 Nous avons appris que, dans le cadre de la lutte contre la discrimination à l'embauche, les entreprises feraient l'objet d'une campagne de testing. Pourquoi ne pas avoir dit qu'elles seront mises à l'épreuve ? Il y avait encore d'autres possibilités d'éviter cet anglicisme. Encore fallait-il le vouloir.

Pourquoi, lorsqu'il est question de la recherche ou de l'arrestation d'un malfaiteur, nous parle-t-on de sa cavale et de sa planque ?  Si quelqu'un s'évade, on nous dit même parfois qu'il s'est fait la belle. Ce sont des termes de l'argot des truands. Nous croit-on incapables de comprendre les mots fuite, cachette (ou repaire)? 

Linguistiquement vôtre.