langues étrangères

Jean-Louis SCHOTT 04/03/2016 11:08 France Info

Pourquoi les journalistes en général et ceux de France Info en particulier ne font- ils jamaisleur travail de base, à savoir se documenter pour prononcer correctement les noms étrangers?

J'ai entendu, à ma grande honte, un des présentateurs (je n'ose dire journaliste) phare de France Info parler de "beuch" pour Bush, et de "Troump"pour Trump. n'écoute-il jamais la radio ou la télé? Jusqu'à quand continerons nous à parler de "douce chemise" pour sweatshirt alors qu'il s'agit de chemise dans laquelle on sue (sweat "swèt" et pas sweet "swiiit"). Essayez d'aller acheter une "douce chemise" dans un pays anglo-saxon!!

Je ne parle même pas des langues "éloignées" comme le chinois par exemple. J'ai entendu, toujours sur France Info, un journaliste (?) parler du Président Zedong. Sans doute était-il trop jeune pour avoir entendu parler du Président Mao? Et ne savait il pas qu'en chinois le nom de famille précède le prénom.

Xi Jingping se prononce "Si djingping" (aproximativement!) et non Ksi et ce n'est pas monsieur Jingping.

Je pourrais multiplier les exemples à l'infini, mais il me semble qu'un journaliste digne de ce nom devrait au moins se renseigner sur la prononciation des mots étrangers qu'il emploie à l'antenne.

Cordialement

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...