Las, las land, vraiment las.

Jean-Luc Masset 30/01/2017 9:13 Radio France

le cinéma générique,
se laver les main (et le cerveau) après avoir subi la pub,
voir 5 films par jour,
tous les programmes nous vendent/vantent Lalaland :
écoeurement : pas envie de courir derrière ce qui finit pas ressembler à une injonction de radio-france.
Ce film est peut être un beau ou un bon film, mais trop c'est trop.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...