« le brouillard en est la cause »

roland courtot 20/12/2016 14:20 France Inter

Aujourd'hui mardi 20 décembre 2016
Informations de 13 heures sur France Inter:
Un gros carambolage automobile en Vendée, plusieurs morts, beaucoup de blessés...Le journaliste dit à l'antenne: "Le brouillard en est la cause". Je pense que cette façon d'expliquer la catastrophe par une relation directe de cause à effet est difficile à accepter, car elle oublie que, dans ce cas, la cause première de ces accidents en chaîne est le non respect, par les automobilistes impliqués, de la conduite à tenir en cas de brouillard.
Le code de la route est très clair là dessus:

"Article R-413-4:
En cas de visibilité inférieure à 50 mètres, les vitesses maximales sont abaissées à 50 km/h sur l'ensemble des réseaux routier et autoroutier"

Cette façon d'informer, qui est fréquente de la part des journalistes qui ont à signaler des accidents en période de verglas, de grêle, de giboulées, etc, ....est à mon sens tout à fait inadéquate, car elle désinforme les auditeurs dans la mesure ou elle parait dédouaner de leur responsabilité les conducteurs automobiles qui ne respectent les règles du code de la route dans une situation à risque évidente, et qui sont donc en premiers les responsables des accidents.

Cette façon d'informer avait diminué il y a quelques années à la suite de protestations d'auditeurs (et de journalistes aussi, je crois), mais il me semble qu'elle revient sur les antennes
Merci de le signaler à ceux qui nous parlent à l'antenne
Sincèrement
Roland Courtot
auditeur de France inter

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...