le langage

Guy Barthélémy 16/09/2016 8:49 France Bleu

J'écoute avec consternation vos journalistes parler en permanence de "spectacles en live".
Vous devriez leur apprendre que ce qu'ils disent là est un "pléonasme" ou s'ils ne comprennent pas "un ongle incarné dans la chair".
En arriver au point de citer ce mot 5 ou 6 fois en deux minutes hier s'apparente à une certaine forme de gâtisme. Ou peut-être de snobisme pro-anglo-saxon.
De toute façon c'est au minimum de la paresse intellectuelle, qui pour un agent d'un service public, justifie, hélas, la piètre opinion de certains sur les fonctionnaires.

D’accord avec vous pour regretter que « live » se soit imposé sur l’expression exacte « en direct ». Le summum du ridicule étant le « pléonasme »: « en direct live » déclamé par de nombreux animateurs. Je crains malheureusement que le combat pour éradiquer le mot « live » soit définitivement perdu, tant son usage est devenu commun dans les médias.

Partager sur...