Le mystère Onfray

Béatrice Laurens 26/09/2015 13:11 France Culture

Je vois plusieurs messages qui critiquent les Matinales sans raison à mon sens.

En revanche l'incompréhensible présence d'Onfray tous les samedis, le vide abyssal de ses interventions (tantôt il fait l'éloge du FN, tantôt il parle de lui-même), est un problème insoluble pour moi. Qui a pris cette décision ? Pourquoi ? Comment ? Après les ridicules "cours" qu'il nous assène matin et soir pendant tout l'été depuis treize ans (!), il faut en plus le supporter, lui et sa suffisance, lui et ses dérives, tout le reste de l'année ? La chaîne se déconsidère par de telles décisions.

On peut n'être pas d'accord avec Finkielkraut, mais son émission a une tenue, du contenu, et il n'est pas seul à parler : quelqu'un toujours est là pour lui donner la réplique. Mais Onfray ? Je pense que jamais personne n'a eu autant de temps d'antenne sur France Culture pour parler seul et en son propre nom (treize ans, deux heures par jour). C'est le mystère Onfray.

J'avais déjà écrit un message cet été pendant la diffusion de "L'université populaire" d'Onfray. Ce message, dans le ton de celui-ci, c'est -à-dire critique mais non "porteur de diffamation ou d'injure publique, d'incitation à la haine, au crime ou à la discrimination", n'avait apparemment pas eu l'heur de plaire au médiateur qui ne l'avait pas laissé passer (et y avait encore moins répondu).

Celui-ci aura-t-il plus de chance ?