L’économie en question et en perdition

Michel Poté 12/03/2016 7:24 France Culture

Je vous prie de trouver ci joint un message envoyé plusieur fois et refusé par une boite mail pleine. Quand on offre un service aux auditeurs, la moindre des choses est de le maintenir en état. Une émission consacrée aux mécanismes économiques fondamentaux devrait le comprendre.

Le dernier numéro consacré à loi El Khomry est une étape supplémentaire vers l'insignifiance de cette émission qui fut autrefois utile et intéressante. Si j’écoute France Culture, c’est pour suivre des gens intelligents à qui on donne des espaces de parole suffisants et qui traitent les sujets au fond. Que peut on faire en 22 minutes (30 minutes d’émission moins deux fois quatre minutes de baratin au début et à la fin)quand il s’agit d’une loi qui touche à un sujet aussi sensible et complexe? Quels enseignements peut on en attendre quand on prend soin d’organiser un combat de coqs arbitré par une économiste atterrante qui conclut l’émission en louant l’impact des 35 heures sur la situation de l’emploi? De grâce redressez la barre avant que l’Economie en Question ne tombe définitivement au niveau d’une radio périphérique en recherche d’audience.
Michel Poté