L’économie et France Culture

Fabienne Dourson 28/10/2015 8:13 France Culture

La culture supposerait un certain pluralisme...

Or le moins que l'on puisse dire est qu'il n'a pas sa place concernant l'économie : le cercle des économistes et quelques économistes en cour forment l'essentiel des voix entendues.

Les économistes invités le montrent à l'envi : Jean-Hervé Lorenzi, président du cercle des économistes, est à cet égard représentatif (mais ce n'est pas le seul loin s'en faut !). En dépit de son aveuglement quant à la crise de 2007 et ses conséquences .... des conflits d'intérêts... il reste invité très régulièrement.... sans que ses innonbrables casquettes soient évoquées (il est vrai que la liste est longue) et interrogées...

En bref, la fréquence des invitations de certains invtervenants est absolument remarquable...

Certes de temps à autre un invité atypique.... ou, plus régulièrement, un invité alibi (typiquement Dominique Plihon) mais la tonalité d'ensemble reste très monovocale.

Deux illustrations :

La chronique économique d'Amélie Perrier avec son carnet très limité... contrairement à la variété des questions auxquelles les intervenants sont susceptibles de répondre, y compris hors de leur compétence.

L'incontournable Dominique Rousset qui, dans le cadre de l'émission hebdomadaire "l'économie en question" a déjà montré sa capacité à servir une certaine perspective économique (il est loin le temps où Jacques Généreux pouvait y faire entendre autre chose que le "ronron" habituel !) et  qui  désormais intervient tous les jours à la place de Vincent Lemerre (était-il trop éclectique ?) dans les "carnets de l'économie" ; émission qu'elle saura très certainement "normaliser"....

Du reste, la faible  dimension critique des premières émissions va déjà en ce sens...

Je suggère que la prochaine série revienne sur le précédent prix de la banque de Suède (car c'est tout de même de cela qu'il s'agit), Jean Tirole.... en prenant soin toutefois de gommer les implications concrètes de ses travaux et, surtout, sa lettre incroyable au ministère afin d'empêcher, avec succès, la création d'une nouvelle section en économie.

Cassandra

 

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le
médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions.
Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant
qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux 150 à 200
contributions que vous nous adressez chaque semaine sur le site mediateur.radiofrance.fr ,
sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter
« @mediateurRF » ou par mail mediateur@radiofrance.com .
Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont
relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans
les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur,
lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de
Radio France.

Merci de votre fidélité à nos antennes.

Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

Partager sur...