lecture trop rapide

Yves ARAGON 24/04/2017 10:10 France Culture

Vendredi ou jeudi matin, vers 8h30, Zoé Sfez a lu sa chronique à toute vitesse. D'une part l'auditeur sent que c'est un texte lu (aucune intonation), d'autre part, le débit est tel qu'on ne retient rien. Elle n'est pas la seule à pratiquer la lecture rapide, un autre journaliste samedi matin sur la même chaîne a fait de même. Ce n'est pas terrible pour faire passer un message.
Cordialement
Yves Aragon

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...