Les chroniqueurs et le français

Françoise Bessard 29/01/2018 10:00 France Inter

Bonjour,
J'écoute quotidiennement France Inter qui, pour moi, devrait être une radio avec un parler modèle car il n'y en a plus beaucoup. Malheureusement, elle devient comme toutes ces radios où l'on déborde quant au langage. Je parle ici de certains chroniqueurs qui emploient des «vilains» mots, parfois très vulgaires et ça me choque. Ça me dérange. Je pense que l'on peut faire de l'humour sans pour autant mettre du «putain», du «chier», du je ne sais quoi. Il y a des chroniqueurs qui font leur chronique sans employer ces mots et c'est tout à fait drôle et plus fort. Aujourd'hui, le monde bascule dans un langage sans plus de respect. Tout le monde s'insulte pour un oui, pour un non. Certaines chansons ne sont plus que un dégueuli de mots vulgaires. Georges Brassens insulsait peut-être les policiers mais ses mots étaient poétiques. S'il vous plaît, dites aux chroniqueurs de ne plus parler comme des charretiers. Il faut que votre radio soit le dernier dinausore propre et exemplaire. Les enfants ont besoin d'entendre encore des adultes responsables.
Merci pour votre compréhension et j'espère que vous mettrez en oeuvre une solution.