Les élites

Daniel Desbruyeres 29/10/2015 16:11 France Inter

Bonjour,

Ce matin (29/10), Messieurs Cohen parlaient lors de l'interview de Monsieur le général Desportes des "élites" (dans ce cas, les élèves de Sciences Po). Il me semble que l'emploi de cette expression récurrente à propos des éleves des "grandes écoles" devrait être écartée. En effet, les élèves des grandes écoles en question ne sont que des étudiants méritants, certes, mais de quel droit pourrait-on les considérer a priori comme des élites, tant qu'ils n'ont pas réalisé d'action plus brillante que le passage d'un concours d'entrée  ? De plus de nombreuses autres formations universitaires, artistiques ou manuelles forment des élites dans leur domaine, mais ne sont jamais considérées comme telles dans les médias, ce qui est dévalorisant pour elles. Un peu de retenue dans les qualificatifs clivants apportés à ces formations ne feraient aucun mal et, participerait à une plus juste considération des autres formations diplomantes dans notre pays.