LES MATINS 2016

Mireille Delatour 10/10/2016 9:27 France Culture

Drôle d'impression cette semaine, à l'écoute des matins.
Lundi : Régis Debray est invité pour son nouveau livre, comme suite des 10 émissions passionnantes sur France Culture cet été. Guillaume Erner n'a de cesse de l'interpeller sur des sujets d'actualité assez banals, entrelardant l'émission d'extraits pas spécialement à propos, et Régis Debray est obligé à deux ou trois reprises d'indiquer qu'il n'est pas particulièrement soucieux de commenter l'écume des actualités. Mais, las, l'animateur s'en tiendra à son "travail de journaliste" (sic) et nous fournira une émission pas vraiment à la hauteur de son invité.
Mercredi : Frédéric Lordon, invité pour son nouveau livre de philosophie politique. Changement de ton! Hormis quelques minutes consacrée à Nuit debout, nous voici embarqués dans un propos très théorique qu'on a plus l'habitude d'entendre sur les Nouveaux Chemins qu'à cette heure matinale...

Deux invités, deux traitements radicalement différents, où l'on perçoit au fond une différence de préparation de l'émission, du moins de familiarité avec les sujets traités. Impression qu'avec Régis Debray, les questions sont formulées à partir d'une rapide recherche google sur ses interventions récentes dans la presse et non puisées dans le livre à paraître. Avec Frédéric Lordon, Erner semble plus à l'aise et en terrain connu, qui laisse presque comme une impression de connivence...

Cet exemple met en lumière une des grosses difficultés de cette matinale 2016 désormais exclusivement conduite par Guillaume Erner. On pouvait se crisper des opinions de Brice Couturier, mais son introduction des sujets avait le mérite de lancer le débat à partir d'une lecture ou d'une préparation au plus serré, ce qui rejaillissait sur l'ensemble de la conversation. Depuis la rentrée, Guillaume Erner semble à la peine, souvent débordé par ses invités, se raccrochant aux branches de son background sociologique... C'est dommage et à la longue un peu fatigant. Un acolyte ayant le temps de préparer les dossiers lui serait de la plus grande aide et formerait un contrepoint rythmé dont les matins tireraient grand bénéfice.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...