L’esprit public…obscurci

Ayaa Alex 03/10/2017 13:10 France Culture

Bonjour,

Je suis dans la même situation que d’autres auditeurs qui se sont déjà prononcés : expatrié hors d’Europe, j’écoute l'Esprit Public sur France Culture religieusement depuis plusieurs années comme un lien avec la France. Je l’utilise même parfois à des fins professionnelles pour étayer des analyses.

Je comprends bien qu’il faille donner à la nouvelle journaliste, Emilie Aubry, le temps de s’installer, pas de problème de ce côté. Cependant, certains des intervenants n’ont simplement pas les connaissances nécessaires et une compréhension approfondie des sujets pour occuper les ondes sur ce programme. Leurs interventions sont (1) obscures, (2) à côté du sujet ou (3) à l’emporte-pièce.

Pour assurer une qualité minimum d’analyse, il est essentiel de trouver des intervenants de qualité équivalente de part et d’autre du spectre politique. Dans le cas contraire, cette émission s’expose au risque de devenir une chambre à écho où un point de vue l’emporte systématiquement sur les autres et se répond à lui-même. Elle se transformera en monologue ou en conversations de café du commerce et les auditeurs décrocheront.

S’il-vous-plait, réécoutez attentivement les interventions de Wajdi Mouawad et de Marie Desplechin et demandez-vous objectivement ce que leurs contributions apportent au débat. Celles de Monique Canto-Sperber doivent être écoutées plusieurs fois pour en saisir la substance, qui ne nécessite pas une forme si difficile. Je questionne ouvertement l’usage d’un jargon philosophique dans ce contexte, qui n’est pas nécessaire et ralenti la progression de la discussion.

Ces observations ne sont pas personnelles et doivent être prise dans le contexte de cette émission de radio. S’ils restent, il est essentiel qu’ils clarifient leurs propos et s’informent d’avantage des faits de la semaine écoulée, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit.

Merci de considerer ces points.

Bonjour, nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...