liaisons aberrantes et autres fautes de français

marie louise padovani 14/12/2017 16:41 Radio France

Faudra-t-il que je tombe encore et encore à la renverse (quotidiennement et plusieurs fois par jour souvent) pour que France Inter décide d'exiger de ses journalistes -tous diplômés je présume- d' apprendre à parler français pour qu'ils cessent d'assassiner une langue qui, s'il est admissible voire normal qu'elle évolue, ne saurait s'accommoder de CENTZAUTRES de HUITZAUTRES de VINGTZAUTRES et j'en néglige de semblables.
Les erreurs sur l'académisme des mots, sur leur emploi inapproprié, sur les barbarismes passent probablement à la trappe des oreilles de beaucoup d'auditeurs. Il reste que d'aucuns connaissent encore la codification, la grammaire et le vocabulaire bien établis de cette langue superbe dont le massacre sur vos antennes -que j'aime- me désespère. Mon désespoir ne serait rien s'il ne s'accompagnait d'une rage folle qui me fait un mal tout aussi fou. Autour de moi j'entends que mes révoltes sont absurdes puisque la bataille est déjà perdue!
JE REFUSE QU'ELLE LE SOIT!!! Faites votre examen de conscience de médiateur et sans m'indiquer ce que vous ferez, faites-le. MERCI pour la lecture que vos collaborateurs feront de ce cri