Libération fiscale ou propagande libérale

Jacques Guérin 31/07/2017 11:59 France Inter

Le journal de treize heures de France Inter du 30 juillet 2017 fait une large place au "jour de la libération fiscale" dont nous devrions célébrer la fête puisque "c'est à partir de ce jour que l'on travaille pour soi, les sept premier mois de l'année voyant notre salaire disparaître entièrement en impôts". Au delà de l'absurdité de cette soi-disant information, il aurait été souhaitable que le journaliste relayant l'information pratique la première leçon des écoles de journalisme : la vérification des sources. L'inventeur du jour de la Libération fiscale (on l'apprend sur Wikkipedia en 30 secondes) est un Institut économique Molinari, un office de propagande pour une économie ultra libérale, installé à Bruxelles, auteur d'autres imbécillité, mais aussi niant le réchauffement climatique et défendant l'industrie du tabac contre les paquets de cigarettes neutres. Ces information auraient peut-être permis d'estimer la crédibilité de cet institut et de ses productions.
Les vacances ne justifient pas que France Inter ne respecte pas les règles de base du journalisme et par là même ses auditeurs.
Jacques Guérin

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...