Quel est l’intêret d’un médiateur des médias ?

Paul Jean 18/10/2016 14:02 France Inter

En fait l'illusion du médiateur est de faire croire aux auditeurs que le service publique s'intéresse aux
éventuelles remarques des usagers et qu'il pourrait y avoir une sorte de recadrage des travers médiatiques.
En réalité les remarques souvent pertinentes des auditeurs sont balayées d'un revers de main, par exemple l'auditeur qui demande que Dominique Seux ait un contradicteur face à lui, je vous encourage à lire la réponse: elle est exquise !!

C’est votre droit de penser que le médiateur ne sert à rien. Pourtant, les auditeurs de Radio France ont la chance de disposer de quelqu’un qui les écoute et, selon les messages, les transmet, les synthétise ou fournit des explications. Et vu la forte propension des auditeurs à nous écrire, le médiateur a de longues journées pour répondre, rédiger les notes transmises aux responsables d’antenne et de rédaction, préparer ses émissions et ses articles d’explications. Toutefois – et il serait bon que vous vous renseignez sur le statut du médiateur (lisible sur le site :

Le statut du médiateur des antennes de Radio France

…celui-ci n’a aucun rôle éditorial, tout comme l’auditeur n’est pas non plus le directeur de la rédaction. Vous avez le droit de ne pas aimer un programme, de suggérer des changements (qui sont transmis), mais France Inter ou France Culture ne vont pas modifier leurs programmes chaque jour en fonction des souhaits des uns ou des autres. Donc, merci de faire preuve d’un peu de tolérance. Nos réponses peuvent ne pas vous satisfaire, mais, au moins, vous avez la chance d’avoir un relais.

Partager sur...