lorsque Leïla dénote, ou plutôt détonne !

gilbert loriguet 05/09/2016 12:12 France Inter

Cher médiateur,
C'est à l'écoute de la bande originale de ce matin que j'ai ressenti une sorte de "ras-le-bol" en constatant que notre non moins chère Leïla, toujours pertinente et dont l'étendue de la culture ne peut être mise en doute, employer, comme n'importe quel "journaliste" de BFM, le terme "dénoter" au lieu de "détonner" à propos d'un personnage du film de l'invité du jour. Merci de lui transmettre mon ire de retraité pointilleux et mon admiration pour son talent.

Voici la réponse de Leïla Kaddour-Boudadi :

« Cher Gilbert,

Vous faites bien de me corriger Gilbert, je veillerai à ce que cela ne se reproduise plus !

Bien à vous,
Leïla Kaddour-Boudadi »

Partager sur...