Macron

Pascale Rozan 03/02/2017 8:28 Radio France

J'écoute la matinale tous les matins. Serait-ce une illusion? Il me semble que Macron est cité un nombre de fois bien supérieure à ses concurrents.On dirait qu'il y a un engouement particulier pour lui dans les questions qui concernent la campagne électorale. On croirait que l'enjeu de cette élection est de savoir si oui ou non on se "rallie" à Macron comme s'il était le "sauveur" providentiel. Suivez-vous les sondages pour choisir une orientation sur ce candidat ou le suivez-vous dans cette supposée objectivité de principe "ni droite,ni gauche"? Satisfaite que F.Bayrou ait dénoncé les dérives libérales de son programme. C'est un sentiment que de nombreux auditeurs partagent dans mon entourage,en décrétant que "Patrick Cohen soutient Macron". On attend la liste des candidats qui auront droit au grand format. Selon quels critères seront-ils choisis?
Je trouve aussi qu'il manque dans les émissions politiques un débat qui me semble fondamental face à la crise institutionnelle que constitue l'abstention: changer de république et donner un nouvel essor à ce mandat en sortant des pièges que constituent les conflits entre les pouvoirs législatif et exécutif.
Merci cependant de citer très peu Marine Le Pen malgré les sondages qui lui sont favorables.
Pascale Rozan

La campagne électorale est contrôlée par le CSA ; les antennes sont soumises à la la comptabilisation du temps d’antenne ; par ailleurs, « les principaux candidats » sont les candidats déclarés à l’élection présidentielle ; ils seront donc seront invités dans les matinales grand format de France Inter

ils auront tous la même exposition et le CSA y veillera

Le fonctionnement des antennes en période électorale / la vérité des faits

Partager sur...