malentendants

marie laure papaix 28/09/2017 12:53 Radio France

Bonjour je suis malentendante comme beaucoup de vos auditeurs - paradoxalement. Et oui : France Culture est justement la seule radio qui m'est accessible car vos interlocuteurs articulent bien en général et ne se coupent pas la parole. C'est un plaisir d'écouter vos émissions- comme pour tant d'autres de vos auditeurs.... bien que cela nous demande plus d'efforts qu'à ceux qui entendent bien d'écouter la radio.
Mais voila: certains de vos podcast ne me sont pas accessibles car le fond musical qui est imposé sur les voix est tout simplement trop fort. Le meilleur exemple est le documentaire sur les Cassini. Ecoutez le svp quelques seconde, je pense que meme si votre audition est bonne vous comprendrez notre problème. Je ne crois pas que cela gênerait les auditeurs n'ayant pas de difficulté à entendre que vous ne mettiez pas de musique sur les paroles (ou alors beaucoup plus basse). Je pense que vos producteurs n'ont pas conscience de cette difficulté pour les personnes qui entendent mal. Auriez vous la gentillesse de le leur signaler s'il vous plait ? Je ne vous envoie pas ce message pour mon cas personnel mais pour toutes les personnes qui n'osent pas ou ne pensent pas à le faire. Et qui ressentent de la frustration de ne pouvoir vous écouter car ils vous adorent ! En vous remerciant.

Le directeur des programmes de France Culture vous répond :

Chère Madame,

Vous soulevez un point dont nous avons conscience et pour lequel il n’existe hélas pas de réponse évidente.

France Culture offre un certain nombre de contenus dits élaborés, dans lesquels le travail de réalisation fait que les paroles se mêlent aux ambiances sonores et aux illustrations musicales. Par ailleurs, fidèle à son esprit d’ouverture, la chaîne accueille souvent des auteurs et des artistes étrangers dont les propos sont traduits.

Les réalisateurs et les techniciens travaillent de concert pour offrir des contenus de grande qualité. Mais au moment de la diffusion, des difficultés peuvent apparaître : signal compressé, mixage altéré, voix originale rendant difficile l’écoute des propos traduits, autant de facteurs sur lesquels nous n’avons pas de contrôle direct et qu’il est difficile d’anticiper.

Sachez néanmoins que nous alertons régulièrement nos équipes sur les difficultés d’écoute rencontrées par certains de nos auditeurs, en les invitant à privilégier autant que faire se peut des mixages sonores susceptibles de ne pas être affectés par l’étape de la diffusion. Nous allons renouveler cette alerte suite à votre message.

En vous remerciant pour la fidélité de votre écoute,

Vincent Lemerre

Délégué aux programmes

France Culture

Partager sur...