Manque de professionnalisme

Guillaume Fichet 14/03/2017 16:00 France Inter

Auditeur de France Inter depuis mon enfance, je suis sidéré par la mutation de votre station. L'avalanche de publicité, les passages d'antennes médiocres et insipides, la vulgarité maladive d'un P-E Barré, la fatuité (L. Salamé) et l'incompétence (N. Fontrel) de certains journalistes, tous ces éléments tendent à rapprocher FI d'une radio privée peu inspirée.

Aujourd'hui je suis vraiment exaspéré par le bulletin d'information de Laëtitia Gayet et m'adresse à vous.Pourquoi prendre, en fin d'intervention, cette intonation et ces expressions triviales ("n'héros") pour évoquer les sports ? Ne pensez-vous pas que des auditeurs puissent être énervés par cette sorte de mépris clairement affiché lorsque la journaliste évoque une coupe, pour le dire à sa manière stupide, " qu'on sait pas qu'à quoi qu'elle sert" ? Se croit-elle toute seule ?

Cette façon de faire est ridicule et ne tire pas la radio vers le haut.

Enfin, je constate avec dépit que vous filtrez très fin le courrier de vos auditeurs alors qu'ils prennent de leur temps pour dire ce qui semble inacceptable. En revanche, lorsque la question est anodine, à propos d'une piste musicale par exemple, ou d'un problème de réception, votre service publie la question et y répond avec diligence.

Cette métamorphose de la station m'inquiète, et j'imagine, comme beaucoup d'auditeurs dont vous ignorez les remarques. Heureusement, France Inter propose encore de très belles émissions, dans lesquelles les équipes font preuve d'un grand professionnalisme.

Merci de votre attention.

Hormis les messages injurieux, aucun autre ne finit dans la poubelle. Comme je l’ai déjà expliqué, nous recevons plus de 3 000 messages par mois (pour une équipe de deux personnes). Tous sont lus. Selon leur intérêt, ils seront repris dans la synthèse hebdomadaire que je rédige à l’attention des directions et des responsables d’antenne et de rédaction. Ils serviront de base à mes Rendez-vous d’antenne sur Franceinfo, France Culture et France Inter. Certains seront publiés avec une réponse générale, d’autres nécessiteront une réponse particulière. Nous recevons de très nombreux messages, nous ne pouvons pas tous les publier afin de ne pas noyer les visiteurs sous un flot trop important d’information. Je publie les remarques intéressantes, construites et qui méritent réflexion. Enfin, je ne publie pas les messages souvent violents – pas forcément injurieux – qui s’en prennent à une personne en particulier (que l’on n’apprécie pas, mais que d’autres peuvent apprécier) et qui s’achèvent par un définitif « désormais, je ne vous écouterai plus »; dans ce cas, je ne vois pas l’intérêt de publier un tel message.

 

Partager sur...