marre des réseaux dits « sociaux »

MF PLET 16/06/2017 17:02 France Culture

Il n'est plus possible de communiquer un avis ou un commentaire autrement que par des "réseaux" dit "sociaux" , qui sont privés et payants, et auxquels je refuse de m'abonner.
Ce fait partie d'un refus de votre part de la liberté de contact individuel au profit d'entreprises commerciales diffusant à tous vents un avis ou une question, que je récuse. Merci de rétablir une communication personnelle avec les journalistes, présentateurs et producteurs via du courrier papier ou des e-mails classiques, individuels, et non pas d'un locuteur à la galaxie débile de milliers de locuteurs qui ne sont jamais lus, font partie de vos stats, brouillent et disqualifient toute expression analytique ou critique.

J’ai déjà eu l’occasion de l’expliquer: les journalistes et producteurs manquent de temps pour lire et répondre à tous les messages qui leur sont adressés. D’autant plus lorsqu’il s’agit de courrier… Transmettre un commentaire ne signifie pas obligatoirement passer par un réseau social (gratuit d’ailleurs); vous pouvez très bien le faire par l’intermédiaire du médiateur. Avantage: vous êtes sûr que votre message sera lu et, en fonction de sa pertinence, transmis pour information, réponse ou interpellation. Il pourra aussi être employé dans un « Rendez-vous du médiateur » ou communiqué à l’ensemble des responsables des antennes par l’intermédiaire des lettres internes du médiateur.

Partager sur...