Matraquage publicitaire pour MYLAN

Bernard LEMAURE 02/09/2016 10:58 France Inter

J'ai l'âge de croire que les pubs de France Inter sont (étaient) limitées à un "intérêt national". Entendre une campagne intensive pour les génériques commercialisés par Mylan me font tomber de ma chaise.
Je me permets de rappeler qu'il s'agit d'une multinationale, siégeant aux USA, ayant un CA de 17 milliards de dollars en 2014, qui ne crée rien, ne fait aucune recherche ou développement pour améliorer la santé du genre humain.
Comment se fait-il que France Inter, radio publique -financée par les contribuables pour l'essentiel- ose se permette de matraquer avec cette pub honteuse -tout bénéfice en terme de coût pour la firme- sans aucun bénéfice pour aucun contribuable.
Je vous remercie de bien vouloir m'expliquer ce CHOIX. Et merci de ne pas réduire l'explication à un quelconque effet sur le déficit de la SS.

Cordialement

Docteur Bernard LEMAURE

Nous avons déjà expliqué plusieurs fois les nouvelles règles concernant la publicité sur les antennes de Radio France: elles se caractérisent principalement par l’ouverture à l’ensemble des secteurs économiques à l’exception du secteur de la distribution pour les opérations commerciales de promotion et une limitation plus restrictive des volumes de publicité autorisés, notamment dans les tranches matinales (http://mediateur.radiofrance.fr/non-classe/nouveau-decret-relatif-a-publicite-a-radio-france-2/). Donc, nous ne sommes plus limités aux publicités d' »intérêt national ». Par ailleurs, Mylan est un annonceur comme un autre qu’aucun argument militant ou politique ne peut interdire; il ne contrevient à aucune loi…

Partager sur...