Mauvais Genre : rendez nous une heure !

michaël cohen 21/09/2016 14:29 France Culture

Mauvais Genre a été amputé d'une heure. Cela ne laisse pas de place à un long entretien avec un invité comme c'était le cas avant, en plus des chroniques et des conversations entre les intervenants, qui sont toujours aussi passionnantes. Cela oblige Céline Duchesnais par exemple a précipiter son débit de parole car prise par le temps, cela oblige Laurent Polleret a diminuer ses interventions musicales si indispensables à l'ambiance sonore, cela oblige à choisir entre un invité ou les chroniques. Fromage ou dessert ? Une radio culturelle au rabais.. quelle misère, quelle tristesse. On ne développe de la réflexion et du savoir que dans la durée. France Culture n'est pas une radio qui s'accommode d'une vision comptable, managériale du monde. Comme tout bien culturel. Que devient France Culture? Voulez-vous créer une société aculturée, idiocratique ? En ces temps plus que troublés nous avons besoin de respiration, d'intelligence, de savoirs et de culture. Vous appauvrissez dramatiquement la meilleure émission de FC, à la fois savante et populaire, à la fois grand public et élitiste, grâce au génial François Angelier et ses géniaux collaborateurs. C'est la seule émission où l'on peut entendre des analyses de films, d'œuvres plastiques ou de romans aussi poussées faites sur le ton de la conversation sans prétention. Et d'amener les gens savants vers des univers décalés, bis en montrant qu'ils sont pétris de culture classique et savante. Et inversement. Tout ce qu'on attends d'un service public culturel de qualité. En supprimant une heure, vous devenez des fossoyeurs de l'intelligence et de la culture. Rendez-lui et rendez nous notre heure de Mauvais Genre !

La réponse de la directrice de France Culture, Sandrine Treiner :

Je vous remercie de votre écoute.

Nous pensons, avec François Angelier, que la question de la qualité, notre exigence en somme, n’est pas une question de quantité. N’adoptez pas la vision comptable que vous contestez.  Quant à la vision managériale, à vrai dire, j’en suis si éloignée que je ne vois même pas ce que vous voulez dire.

Longtemps, très longtemps, Mauvais Genres a été sur une heure. Nous ne l’avons passé sur deux heures qu’il y a 4 ans.

Aujourd’hui les propositions de François Angelier se font aussi entendre dans Les Petits Matins. C’est une extension du champ de la lutte et la meilleure preuve du soutien absolu dont bénéficie François de la part de sa chaine.

Partager sur...