La mauvaise surprise de l’oeuf Kinder !

Laurence Mermet 03/01/2017 17:23 France Inter

Monsieur,

le journal de 19h de ce jour nous apprend la mort de l'inventeur des "Kinder Surprise", William Salice. C'est un fait. Etait-il pour autant nécessaire de livrer aux auditeurs un affligeant publi-reportage (gratuit pour Ferrero, vos annonceurs apprécieront!) sur ce produit vaguement chocolaté qui mérite à tout le moins un traitement de l'information digne de ce nom. C'est sans doute l'effet trêve des confiseurs qui tue dans l'oeuf (Kinder) toute velléité de sens critique...

Cordiales salutations et très bonnes fêtes de fin d'année.

Ce n’est pas parce que l’on parle d’une société, de son créateur, que l’on en fait de la publicité. Sinon, nous ne pourrions plus traiter de sujets économiques. De plus, Ferrero n’est pas annonceur sur les ondes de Radio France. Enfin, tout le monde connait les Kinder Surprise; l’annonce de la mort de son créateur, même si cela reste anecdotique, peut intéresser pas mal d’auditeurs.

Partager sur...