Mécontentement dans le traitement des attentats !

Mauranne Lagneau 17/11/2015 10:58 France Info

Madame, Monsieur,

Je vous écris ce courriel pour vous faire part de mon désaccord sur le
traitement éditorial des attentats du 13/11.

Je pense que le rôle des médias est, dans de telles situations, d'informer
clairement, sobrement, en respectant le deuil et la sensibilité de chacun.
Cela est pour moi incompatible avec certaines choses que j'ai entendues sur
France Info suite aux attentats.

A ce titre, j'estime qu'il est même anormal que l'on passe à la radio la
bande sonore d'une vidéo - filmée apparemment par un confrère du Monde -
dans laquelle on peut distinctement entendre les cris et des coups de feu
(!). Je ne mets pas France Info pour entendre ce que j'ai eu la chance de
pouvoir éviter, n'étant pas à Paris, n'étant pas dans les endroits visés
par les terroristes. Et je trouve plus que regrettable que vous ayez choisi
d'en faire "profiter" la France entière, étendant ainsi encore plus
l'horreur du terrorisme... Idem pour les présentations mélodramatiques type
"Ils étaient jeunes et beaux... Ils sont morts".

J'imagine bien que de tels évènements sont forcément difficiles à traiter
et que les journalistes ont envie d'exprimer eux-mêmes leur émotion et leur
tristesse. Néanmoins, en tant qu'auditrice de votre radio qui est une radio
du service public, j'attends plus de rigueur, de sobriété et surtout, de
responsabilité face à de tels évènements.

Au revoir,

Mauranne Lagneau

e peux comprendre que ce document vous ait heurté. Et la diffusion d’un tel enregistrement entraine souvent des débats au sein des rédactions. Mais, en tant que journaliste, il me semble qu’un tel document permet de comprendre la violence de cet attentat et ce à quoi ont été confrontées les victimes. 

Partager sur...