Le médiateur au sujet de la grève : « Quatre personnes sont concernées par ces demandes. »

Christian VIEL 11/09/2017 12:15 France Culture

Bonjour Monsieur,
Au sujet de la grève qui frappe France Culture et France Inter, comment se fait-il, ainsi que vous le précisez dans une réponse sur ce sujet ("Quatre personnes sont concernées par ces demandes."), qu'une minorité de personne bloque ces deux chaînes ? C'est invraisemblable !
Le pire est que la musique qui est diffusée dans ces cas est insupportable.
Bien à vous,
Christian VIEL

C’est très souvent le cas à Radio France: un très petit nombre de grévistes peut bloquer une antenne. Il suffit simplement que le technicien d’une émission ou d’une tranche d’information se déclare gréviste à sa prise de service pour que l’émission ne puisse être diffusée. C’est bien souvent le cas: les conséquences d’une grève sur les antennes ne sont pas représentatives du nombre de grévistes. Ainsi, jeudi et vendredi derniers sur France Inter et France Culture, aucun journaliste ou producteur n’était en grève. Et seuls quelques techniciens – très minoritaires – ont suivi le mot d’ordre d’un seul syndicat qui ne concernait que quatre personnes.

Partager sur...