Merci à Rue des écoles

CATHERINE DUVERGNE 23/01/2017 14:26 France Culture

Bonjour,
merci à Rue des écoles d'avoir traité le sujet des rythmes scolaires biologiques et sociaux ainsi que de la fatigue des élèves. C'est un sujet largement passé sous silence , voire tabou dans le système scolaire et dans la société. La plupart des acteurs du monde éducatifs semblent résignés à la fatalité de rythmes scolaires largement inadaptés et ont visiblement renoncé à les mettre en question. C'est une véritable violence que nous faisons aux enfants et adolescents et c'est un frein aux apprentissages. Nous sommes capables d'interdire la fessée, mais pas cette violence là, au nom d'intérêts économiques plus ou moins discutables, par conservatisme, et aussi parce que la place du corps est impensée dans le système scolaire et sa prolongation, à savoir le monde du travail. Cette violence là, je l'ai subie en tant qu'élève et je continue à la vivre en tant qu'enseignante, car je vis dans le même espace-temps que mes élèves. Merci d'avoir brisé ce silence. Honnêtement, je n'y croyais plus. J'avais fini par croire que c'était un sujet uniquement dans ma tête et dans celle de quelques parents qui osent évoquer le sujet. Et, oui, évidemment, faire une vraie réforme des rythmes scolaires, oblige à penser l'articulation vie de famille-vie professionnelle et touche donc plusieurs ministères. Merci de l'avoir souligné. Cela m'a fait plaisir d'entendre un jeune issu du syndicalisme lycéen s'emparer du sujet avec autant d'intelligence et de sensibilité. Le déficit démocratique dont il a parlé dans le dialogue avec les institutions ne m'a en rien étonnée. Nous le vivons aussi régulièrement en tant qu'enseignants. Faut-il attendre que cette génération- là arrive au pouvoir pour avoir enfin des rythmes scolaires et sociaux soucieux du bien-être des jeunes et de leur famille ? J'ai bien peur de ne pas durer assez longtemps pour vivre cet âge d'or ...
Merci pour cette émission et merci à tous les intervenants.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...