Merci & Bravo

Francois Quilliet 23/10/2017 13:29 France Culture

Monsieur Denaes, médiateur pour Radio France, Bonjour à vous,

Je suis Francois Quilliet, je suis Français, j'ai aujourd'hui 36 ans et j'écoute quotidiennement la radio depuis l'âge de 22-23ans, âge où je suis entré dans la vie dite "active".
Elevé aux chansons de Georges Brassens, aux radisocopies de Jacques Chancel et aux envolées lyriques de Pierre Bouteiller, je vis aux rythmes des ondes de la maison ronde.
Initialement sur France Inter, je suis un récent transfuge sur France Culture depuis approximativement un an, date à laquelle la réclame a commencé à prendre ses quartiers de noblesse sur les ondes de France Inter.

Je prends donc un moment aujourd'hui pour vous contacter afin de vous faire part de mes sincères remerciements et ma profonde gratitude à transmettre à l'équipe en charge des programmes de France Culture.
Les programmes proposés sur cette radio sont souvent (pour ne pas dire toujours) d'une très grande qualité et ils offrent chaque jour des thèmes, des sujets qui cultivent la curiosité, l'ouverture sur le monde et l'esprit critique, dans la tradition que j'imagine des Lumières.

Aujourd'hui, ce fut remarquable à tel point que j'en éprouve le besoin de vous écrire ce soir.
J'ai eu le bonheur de commencer la journée en écoutant l'entretien conduit par Guillaume Erner avec l'écrivain visionnaire Alain Damasio, que je compare souvent au Jules Verne du XXIs.
Une pensée libre, libertaire, juste et positive.
Ensuite, il y eut la Fabrique de l'Histoire d'Emmanuel Laurentin, sur le thème Odeur et Sentiments, riche et instructif. De Rabelais aux neurosciences en 52 minutes. Extra!!!
C'est ensuite Olivia Gesbert qui a reçu Albert Dupontel, venu faire la promotion de son dernier film "Au Revoir là-haut", un artiste que j'apprécie beaucoup depuis ses débuts, son oeuvre artistique atteint une maturité qui heureusement est reconnue tant devant que derrière la caméra ou sur les planches lorsqu'il fait le clown. Une vivacité d'esprit rare et nécessaire qui défie les codes, les normes et la violence de notre société. Ils nous interrogent sur notre absurdité (pour ne pas écrire stupidité).
Puis nous avons eu droit à un entretien avec le légendaire Mr Hubert Reeves qui comme les étoiles rayonne par sa sagesse en citant les philosophes ou les scientifiques comme Albert Jacquard. Génial!!!!

Enfin, de 13h30 à 14h, les pieds sur terre "Les Clients", une immersion dans un stage de sensibilisation à l'achat d'actes sexuels. Exceptionnel de justesse et de vérité.
Le clou de la programmation pour moi, je fus ahuri par autant de présence, de sincérité et de puissance dans ce reportage.
Vraiment, la souffrance exposée au grand jour et qui permet de prendre la mesure des traumatismes liés au commerce du sexe.

Alors pour les quelques heures que j'ai passé aujourd'hui à m'instruire, me cultiver, m'ouvrir, grâce à la qualité tant des chroniqueurs que des invités.
Je regrette de n'avoir pas plus de temps pour écouter les autres programmes qui doivent très certainement égaler ceux cités.
Pour la quantité et la qualité de travail nécessaire pour la préparation de ses programmes, je formule un immense merci, à toute l'équipe de France Culture, à ceux responsable de la programmation.

Longue vie à la grande et belle maison de Radio France.

BRAVO à tous et continuer à cultiver notre curiosité insatiable, l'amour de la pensée libre et libertaire.