Merci pour ce que vous faites et http://mediateur.radiofrance.fr/message/nathalie-de-sos-chapelle-france-info-19-mai-interview-journaliste-passe-plat/

François Foulon 25/05/2017 8:02 France Info

Bonsoir Monsieur et merci pour ce que vous faites....
Dans "http://mediateur.radiofrance.fr/message/nathalie-de-sos-chapelle-france-info-19-mai-interview-journaliste-passe-plat/", une dame dénommée "Gwenaelle Lenoir" (post daté du 22/05/2017 8:28), nous indique (je ne suis pas sûr qu'elle ait rencontré a minima au moins l’un de nous (association « SOS La Chapelle »….) de manière péremptoire "on sert la soupe à des associations proches de l'extrême droite sans aller sur le terrain enquêter."… rien que cela… donc j’imagine, le "mal absolu"…
Je pense que cette dame va vexer pas mal de membres, qui comme moi (mais je ne sais même pas pourquoi je me justifie) ont voté Benoît Hamon… ou des gens de l’association qui ont peut-être voté Marine Le Pen, ou peut-être Jean-Luc Mélanchon, ou même peut-être François Fillon. Elle nous accuse, en termes voilés (proches de l’extrême droite) probablement de xénophobie alors que nous habitions, il y a encore un an ou deux dans un quartier (La Chapelle - Pajol) imprégnés de cultures différentes qui se côtoyaient normalement (en face, la Goutte d’Or – quartier avec une population d’origine d’Afrique du Nord, à gauche (dans le 10ème, un quartier Indien), plus près du Marché de l’Olive, un quartier plutôt asiatique… Et quoi, on serait devenus (magie des accusateurs/accusatrices) soudainement racistes ? Sans blague ?
Non, le slogan de « SOS La Chapelle » est : « On veut pouvoir marcher sur le trottoir » (notamment entre la station de Métro « La Chapelle » et la rue (à droite en allant vers la Porte de la Chapelle ») Marx Dormoy. Ne pas avoir, pour ceux qui habitent sur la place de la Chapelle, à demander aux personnes assises à leur porte et qui font du deal, la permission de rentrer chez eux… Bref de la tranquillité.
Si la tranquillité et le fait de demander que la Loi s’applique également chez nous s’apparente à de « l’extrême droite » (désolé, je pensais que le parlement qui vote les Lois était composite) alors JE suis d’extrême droite… !
Dans tous les cas, et certainement sans connaître réellement le contexte (elle n’habite pas là, et peut-être - précaution oratoire d’usage - ses amis n’habitent pas à proximité ?) cette dame veut se débarrasser de « son chien » selon l’adage « Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage ».
Bref, devant une telle accusation gratuite j’enjoins cette "auditrice" de rencontrer (mais il est vrai que depuis ces reportages, les forces de police ont été renforcées dans au moins une partie de ce quartier) l’un des représentants - je suggère le Président : Philippe Girault lachapelleetmarxdormoy@gmail.com
Hope this helps.

François Foulon