Merci? ou la société du spectacle

Dominique Legros 02/01/2017 16:54 Radio France

Bonjour
Est il possible de faire évoluer les "choses"? Je suis chaque jour très choqué en écoutant France culture ou France Inter au moment des génériques de fin. Très souvent la personne à l'antenne organise ce générique autour de "Merci". Merci à machine pour ceci à machin pour cela etc... J'imagine la sortie du bus avec un message disant Merci à machin chose qui a fait le plein de gaz oil, à chose truc qui a vérifié la pression des pneus.... Ce générique peuplé de mercis est indécent parce qu'il semble nier les principes mêmes de la radio. On est en plein dans la société du spectacle. La personne à l'antenne se sent plus importante puisque c'est elle qui a le micro, alors pour se faire pardonner elle dit merci. Nous savons tous que ce que nous écoutons est le fruit d'un travail collectif, de compétences additionnées et nous ne pensons pas que celui qui a le micro est une star. Dire "merci machin" c'est avouer qu'on se perçoit comme star. C'est indécent. Je profit de ce message pour m'étonner aussi, à l'ère d'Internet, de la survivance des émissions religieuses. Surtout celle des catholiques. Il y a bien des façons maintenant de suivre une messe. Je ne suis pas opposé à une ou des émissions proposées par les différentes religions, mais pas un office! C'est également indécent. Et intolérable sur le service public financé par l'impôt. Surtout lorsque d'autres religions sont totalement exclues de ce rendez vous du dimanche matin. Peut on rêver que France culture se mette à son temps pour ce sujet??

Cordialement et fidèlement

Concernant les émissions religieuses :

Radio France vit de la redevance ce qui occassionnent des droits mais aussi des devoirs inscrits dans le cahier des charges.(Article 18)
Ces émissions ont été conçues pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer.

Le débat religieux fait partie de la culture, et sur France Culture il y a de la place pour tout ce qui fait la culture

Partager sur...