Message bloqué au changement d’ėmission

isabelle FUSI 09/01/2017 9:57 France Inter

Monsieur le Médiateur,

J'étais en train de rédiger un mail à l'attention de l'équipe de Monsieur Demorand lorqu'un pop'up s'est ouvert me demandant de cocher "je suis pas un robot" çe que j'ai fait, et puis..... plus,rien, je me suis fait littéralement "virer" comme on dit dans le langage informatique.

Puis, impossible de retourner sur le lien de l'émission, nous étions passés sur le journal de 13 h !

J'imagine que ce que j'ai comencé à ėcrire est perdu, mais si vous avez bien reçu mon mail, je vous précise qu'il n'est de fait pas achevé et je n'ai pas eu la possibilité de le relire.

Ce mail concerne le comportement de Monsieur Leparmentier qui ne peut s'empêcher de couper sytėmatiquement la parole à l'invité quitte à quasiment hurler pour se faire entendre ou "caser" sa petite information à laquelle l'auditeur ne comprend rien puisque ce n'est pas son métier, mais également à celle de ses consoeurs également (mais il est vrai que ce sont des femmes).

Le tout avec un art particulier qui consiste à interrompre juste au moment ou l'invité précise ou approfondit sa pensée et donc au moment ou moi, l'auditrice, commence à trouver l'intėret tant recherché dans les dėbats politiques et rarement trouvé au point de les avoir quasiment tous désertés comme des milliers de gens au profit d'émissions "de fond" où les gens sont courtois comme C dans l'air que je regarde déormais 6 jours sur 7.

A quoi cela sert-il de consacrer du temps à la radio si cela ne permet pas à l'auditeur d'entendre ce qui est dit ?

Vous savez ce que pensent les français du travail des jounalistes et combien cela est prėjudiciable à la crédibilité des médias.
Alors, de grâce, les autres mais PAS FRANCE INTER que je tiens pour une radio de très grande qualité et tout particulièrement grâce aux ėmissions de Monsieur Demorand.

Ce n'est pas d'aboiements dont nous avons besoin, mais de respect. Je restecte infiniment FRANCE INTER, et je n'accepte pas que les comportements inappropriés de certains dont le seul objectif est de "la ramener" n'en dėgradent la qualité. FRANCE INTER appartient à ceux qui l'écoutent et qui payent une redevançe pour ça et ce type de comportement ne fait pas partie du contrat.
Aussi, je vous remercie de transmettre ce message à Monsieur Demorand dans l'espoir d.être entendue car la sauvegarde du Service public de haute qualité auquel il me semble que vous comme moi sommes particuliérement attachés est désormais un enjeu politique majeur.

Et cela passe en premier lieu par le comportement de ceux qui ont un privilège immense : avoir le pouvoir de s'adresser au peuple qui mérite respect.

Je vous présente, ainsi quà Monsieur Demorand, mes respectueuses salutations.

Isabelle FUSI

Le Médiateur transmet bien sûr vos remarques aux rédactions mais il a même réalisé un rendez-vous sur cette question

Comment interviewer les hommes politiques sur France Inter ?

 

Débat autour des interviews politiques… Non à l’agressivité

Partager sur...