un message pour Jean-Claude Ameisen

Eric Moutot 03/01/2018 11:03 France Inter

Cher M. Ameisen,
Je suis un fidèle auditeur de votre émission du samedi matin, mêlant subtilement connaissances érudites et vulgarisation, dans le bon sens du terme. Avant tout bravo et merci pour la qualité de votre travail.
J'ai cependant une remarque concernant votre description de l'effet Doppler, réalisée samedi dernier. Citant l'exemple de la sirène d'ambulance que l'on entend circuler et qui se rapproche de soi, passe à proximité puis s'éloigne, vous avez dit que "la fréquence du son perçu est d'autant plus aiguë que la sirène est proche de soi, puis d'autant plus grave que la sirène est loin de soi". La fréquence perçue est facteur de la fréquence initiale de la source pondérée de la vitesse de déplacement relative du mobile, et non de la distance. En effet, l'éloignement de l'ambulance (à vitesse constante), va induire un son plus grave que le son initial, mais absolument constant en terme de hauteur. Seul le niveau va diminuer de 6 dB par doublement de distance.
En vous remerciant encore pour vos émissions, acceptez mes cordiales salutations,
Eric Moutot