Meyer part, moi aussi

Guénaële ROUZIC 27/06/2016 9:08 France Inter

Bonjour,
Il y a peu, je vous ai adressé un billet d'humeur intitulé "France Inter, je vais te quitter" suite à la diffusion de ces nouveaux spots publicitaires type "Sephora". Mon message n'a visiblement pas été publié, j'espère qu'il n'en sera pas de même pour celui-là...
Il n'est pas possible de s'adresser directement à Philippe Meyer pour lui dire combien je suis triste, voire atterrée de l'arrêt de son émission... La dernière n'a pas manqué de me tirer les larmes. Tous les samedis, à l'heure joviale de la préparation du repas, j'écoutais l'émission à fort volume, et mes enfants (10 et 7 ans) y on découvert tant et tant d'artistes... Artistes que je connais et soutiens par ailleurs (étant passionnée par la chanson d'expression francophone de tout poil), qui garnissent ma discothèque mais que je ne pense pas toujours à leur faire écouter. Pas moyen non plus de remercier François Morel de sa chronique de vendredi 24 où il nous annonçait la mauvaise nouvelle, en citant tous ces artistes... Par contre je m'interroge sur l'ambition de Didier Varrod, qu'on n'entend pas s'élever contre ces départs, qu'il s'agisse en son temps de celui de Foulquier, de Levaillant, et maintenant de Meyer... Car la "chanson" n'est pas que vieillotte et ringarde, elle a une activité bien réelle dans les salles sur disque et sur d'autres radios... Que je m'en vais écouter... Un exemple ? Radio Campus Lille, radio associative depuis 1969, SANS PUBLICITE, avec une demie-douzaine d'émissions consacrées à la chanson par semaine, écoutille sur le net...
Bien à vous.
Guénaële ROUZIC