militantisme au féminin

Hélène Simon 02/12/2016 13:08 France Culture

Bonjour

Ce message s'adresse à Arnaud Contreras.
Je viens d'écouter la série documentaire "militer hors partis (émission du 1 décembre). Une heure d'émission et pas une voix de femme!
Pourtant un des intervenants fait remarquer que dans les assemblées auxquelles il participe il y a plus de femmes que d'hommes.
Alors qu'en est il?
Peut être que les hommes prennent plus volontiers la parole. mais cela fait écho à l'auto censure féminine face à la prise de parole. Seulement si auto censure il y a elle fait écho à l'injonction des femmes au silence (parole dépréciée, minorée...) mais aussi au fait que les hommes trouvent tout naturel de s'exprimer.
Toujours est il qu'il est choquant de n'entendre aucune opinion féminine et que cela ne reflète absolument pas ce qui se passe sur le terrain où les femmes sont bien présentes et actives.
Vous me rétorquerez peut être qu'une émission a été consacrée aux femmes (militantes du FN). Émission plutôt complaisante d'après moi. Devrait on penser que le FN est plus féministe que les révolutionnaires? Heureusement il n'en est rien .
Je vous laisse méditer sur cela et peut être aller écouter ce que les femmes ont à dire.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...