Mort de Sine

Nathalie Loubeyre 10/05/2016 7:36 --Sélectionner--

Le journaliste de La grande table qui a annoncé la mort de Sine l'a fait d'une manière inqualifiable. Le jour même de sa mort il a relayé les accusations d'antisemitisme dont Sine a été victime sans préciser qu'il a été blanchi par la justice de cette indigne accusation, laissant ainsi accroire qu'elle était justifiée, disant même que Val n'avait réagi que trop tard en le licenciant plusieurs jours après. J'espère que sa veuve portera plainte contre Radio France qui jusqu'à sa mort l'aura poursuivi de sa vindicte imbécile... France Culture donne ainsi des arguments aux autres imbéciles qui pensent que les médias sont tenus par des juifs qui défendent Israël a tout prix quitte à amalgamer antoinisme et antisemitisme.. Ces propos sont donc doublement criminels... Attentatoire à la mémoire de Sine et préjudiciable aux juifs... J'espère qu'il y aura des sanctions contre ce journaliste. Bien à vous.

Contrairement à ce que ce que vous affirmez, Siné a bien été condamné pour antisémitisme pour ses propos tenus au début années 80 sur Carbone 14. Il a en revanche été relaxé pour sa chronique publiée dans Charlie Hebdo. Je n’imaginais pas passer sous silence cet épisode de sa vie dont a découlé notamment la création de Siné Hebdo.

Partager sur...