Mouvement social en Guyane

Céline Bousquet 24/03/2017 14:01 Radio France

Depuis ce jeudi matin la Guyane est paralysée : barrages routiers, écoles, commerces et administrations fermées, avions depuis Paris déroutés puis annulés. Le centre spatial Guyanais, d'où Ariane 5 devait s'élancer mardi, est toujours bloqué par les manifestants, issus des syndicats mais aussi de nombreux collectifs, qui demandent que comme la fusée, la Guyane décolle à son tour. Or, ce jeudi soir, je compte les articles sur le sujet dans les médias nationaux sur les doigts d'une seule main. Un département français est en état de siège et ne fait l'objet que d'une brève dans un journal d'information sur France Inter, la seule radio du service public que l'on diffuse en Guyane. Service public ? Méconnaissance ou désintérêt, l'outre-mer est un éternel oublié de la République. Mais à ce point quand même ! Radio France se remettre en question après ce déplorable raté guyanais. Bien cordialement

Je peux comprendre votre réaction, mais notez quand même que France Inter a diffusé un sujet sur ce conflit social dans le 13h et France Culture dans ses journaux de 7h et de 9h . Je transmets tout de même votre remarque justifiée – et celles d’autres auditeurs guyanais – aux rédactions de Radio France.

Partager sur...