NDDL (rappel) Pourquoi traiter les simples manifestants contre ce projet de « zadistes » ?

Daniel Héguy 27/02/2016 14:27 France Inter

J'aimerais comprendre pourquoi M. Yves Decamp au journal de 13 h du samedi 27 février, juste après le Salon de l'Agriculture, parle au début du reportage sur la manifestation du jour contre le projet de NDDL de "zadistes" alors que les interviews qui sont présentés ensuite sont ceux de simples citoyens. Pourquoi cette présentation de la manifestation serait-elle celle d'écolos casseurs et extrémistes ? La majorité des gens qui sont contre ce projet ne sont pas des casseurs black je ne sais quoi, mais des français normaux qui ne sont pas d'accord avec ce projet. Est-ce que soir on ne va parler que de la casse, et peu des 30.000 manifestants, comme d'habitude. Avez-vous des consignes des services com de l'Elysée et de Matignon de salir systématiquement les manifestants contre ce projet. 

J'ai écouté RTL qui faisait une présentation normale de la manifestation sans parler des manifestants comme des "zadistes", ce qui est très connoté. 
Merci de transmettre aux journalistes qui devraient faire comme leurs confrères. 
M. Decamp qui n'a pas l'excuse de l'inexpérience, devrait reprendre des cours de déontologie journalistique. Une petite piqûre de rappel
Daniel Héguy

 

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...