Ne pas confondre « défense » et « contre attaque »

Philippe VIAL 07/02/2017 10:09 France Inter

Bonjour,

Je n'ai pas réellement de critique ni revendication à formuler :)

Juste: dans le traitement de l'affaire Fillon actuellement, revient partout l'élément de langage "Fillon contre attaque".

1. Etant un peu sportif moi-même, je distingue facilement la phase de défense de celle de contre attaque (en sport collectif par exemple: la contre attaque, c'est bien quand on a fini de défendre et qu'on n'a pas encaissé de but)...

2. En suggérant qu'il contre attaque - face aux journalistes mais indissociablement face à la justice française -, on laisse penser que cette dernière pourrait être contrée par des accusations en retour: en gros, quand on prend un PV pour excès de vitesse, il serait logique, utile et normal d'en vouloir au gendarme ou au radar, qui n'auraient pas du se trouver là.
Ce faisant, on encourage la victimisation, la fuite des responsabilités et le recours à la théorie du complot.

3. On oublie peut-être, en tant que journaliste, d'appuyer sur le fait remarquable et pathétique que l'intéressé ne conteste pas les faits mais envisage de "se battre jusqu'au bout" uniquement sur leur relative non gravité; sous entendu, c'est normal, quand on a le pouvoir, d'en abuser... puisque tout le monde le ferait ? Ce n'est pas acceptable bien sûr, qui plus est pour un candidat au mandat ultime de son pays.
Mais bref, François Fillon en est à répondre de faits qui lui sont reprochés, à se défendre. La façon dont il le fait (y compris en accusant) ne saurait constituer une contre attaque, mais au mieux une forme de défense.
J'aurais aimé que la nuance reste perceptible sur Inter, où l'on sait habituellement que les mots sont importants.

Merci pour votre attention et surtout bravo pour l'ensemble de vos programmes.

Cordialment

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...