niveau sonore traductions

Arthur Iwema 18/01/2016 14:16 France Culture

Bonjour Monsieur,

Un mail d'il y a quelques semaines à l'équipe de la Grande Table étant resté sans suite, je m'adresse à vous au sujet du niveau sonore des voix en langue étrangère lors des (excellentes) traductions. Et je vois que je ne suis pas seul à avoir été gêné ce matin, par exemple, à suivre l'interview avec Scott Atran.

Continuer à entendre le voix traduite n'apporte aucun plus-value, même pour ceux qui voudraient vérifier l'exactitude de la traduction, mais seulement une gêne. Impossible à un certain âge de différencier sans très forte concentration entre les deux voix, surtout lorsque l'on comprend la langue traduite, qui alors n'est pas un simple bruit de "fond".

Un petit bout de voix "de l'étranger" au début et à la fin des passages me paraît amplement suffisant pour montrer qu'il 'agit d'un texte traduit.

Par advance merci pour la prise en compte de cette suggestion.

Cordialement,

Arthur Iwema