Les nuits de France Inter

SEBASTIEN BRETON 05/09/2016 13:22 France Inter

Bonsoir,

Auditeur de F Inter depuis plus de 20 ans, je cherche à savoir si vous comptez réagir contre le "désert" qu'est devenu F Inter la nuit.

Je me souviens, quand j'étais étudiant, des merveilleuses fins de soirée/début de nuit : Les choses de la nuit (Jean-Charles Aschero), Allô Macha, Inter Danse, les polars etc...

Depuis deux ans, il n'y a plus que des rediffusions : à partir de 1 h l'an passé, dès minuit cette année... Quelle tristesse... Plus aucun direct, plus aucune émotion. A la limite, demandez aux programmateurs, quitte à rediffuser, de rediffuser de vieilles émissions (comme Jacques Chancel cet été). C'est au moins plus intéressant que les rediffusions du jour.

Quant aux petits matins (donc encore un peu la nuit), je n'apprécie pas la manière insidieuse de détruire la case 5h/6h :
- été 2015 : disparition du 5/6 le we
- été 2016 : disparition du 5/6 tous les jours
- rentrée 2016 : disparition du 5/6 le we
Les couche-tard et les lèves-tôt (boulangers...) apprécieront.

Je parie que la prochaine étape sera la disparition des flash d'info de la nuit.

Merci de me répondre et de plaider la cause de ceux qui ne dorment pas ou peu la nuit et qui ont le droit d'attendre un minimum de programmes originaux.

Bien cordialement
Sébastien Breton
Auditeur FInter

Je peux comprendre votre regret. Mais nous sommes aujourd’hui dans un contexte de contrainte budgétaire.  Il faut donc faire des économies sans affecter la qualité de nos programmes. Or, il faut reconnaître que, par essence, l’audience nocturne est faible, voire très faible. Donc assez logiquement, c’est sur cette période de la journée que vont porter les économies en pratiquant des rediffusions, mais des rediffusions d’émissions de qualité.

Partager sur...