Numérique, pas digital

Rigas Arvanitis 23/05/2016 9:20 France Culture

Bonjour
Je trouve particulièrement triste l'usage du terme digital ) la place du français numérique. Singer l'anglais ne rend pas plus intelligent: "digita"l se rapporte au doigt non pas aux chiffres, comme numérique. On ne dit pas un digite pour parler d'un chiffre. Même si le Larousse a capitulé face à cet anglicisme invasif il est dommage que l'équipe de France Culture cède (où est notre Culture?).
Un exemple particulièrement agaçant est celui de Frédéric Martel dans "Soft Power" - émission par ailleurs fort intéressante et bien menée.
Je ne suis pas particulièrement opposé aux anglicsmes mais celui-ci est une invasion insidieuse qui s'est fait pas la domination des entreprises notamment les plus agressives dans le numérique et sur la toile.

Cordialement

Rigas Arvanitis