Pourquoi n’y a-t-il plus l’intellectuel pour débattre dans la Grande table 2ème partie cette année?

Marie-Agnès Istin 02/11/2016 11:07 France Culture

Monsieur,
Depuis la rentrée qui a vu le départ pour la matinale du week-end de Caroline Broué, et sauf erreur de ma part, il me semble que l'émission "la Grande table" dans sa deuxième partie n'appelle plus à débattre avec l'invité un intellectuel concerné par le sujet du jour comme dans l'ancienne formule.
La productrice, et le journaliste qui intervient parfois également, sont indéniablement cultivés, intelligents et veillent à la bonne qualité des échanges mais de fait ils restent à la surface d'un sujet qu'ils ne maîtrisent qu'approximativement. Il est naturel qu'ils ne puissent être experts en chaque domaine et leur rôle de rendre accessible le sujet est primordial mais je m'étonne que l'émission se prive de cet approfondissement que me semblait apporter l'autre invité.
Il est vrai qu'en tant que fidèle auditrice, je constatais que certains débatteurs avaient "leurs ronds de serviette" mais leurs connaissances plus pointues enrichissaient beaucoup le dialogue.
Ainsi, si la Grande Table demeure un espace formidable de déploiement des idées, de découvertes et pour apprendre, je reste un peu sur "ma faim" sans le "sel" du contradicteur.
Merci aux équipes de France culture de nous offrir des émissions à nulles autres pareilles.
Avec ma considération la meilleure.
Marie-Agnès Istin

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...