objectivité chronique économie

jean-françois claverie 09/03/2016 10:48 France Inter

Je suis bien conscient de la difficulté du service public de garantir une objectivité totale

Autant cela est respecté pour la politique , autant les chroniques économiques posent problème. Autant on peut respecter M.Seu qui , bien que se revendiquant libéral, essaye d'équilibrer ses chroniques , autant M. Nicoles Beytout, Directeur de l'Opinion le samedi à 8H prèche samedi puis samedi pour des politiques ultra libérales d'un ton docte et académique. OK pour qu'il s'exprime mais france inter s'honorerait de programmer une autre chronique d'économistes non orthodoxes