Oeil fermé ou consignes venant d’en haut?

Suzanne Lassalle 21/09/2016 12:36 France Culture

Le reportage de Raphaël Ebenstein au coeur de la manifestation du 15/09/2016 me pose question, problème:

Oeil fermé ou consignes venant d'en haut? Pourquoi n'évoque t-il pas les bavures policières et l'oeil perdu du manifestant pacifique? Au contraire la foule qui scande "tout le monde déteste la police" où le crachat lancé à un CRS... et le reste de la description dans la même ligne stigmatisant plutôt les manifestants que l'extrême violence policière...Comme si tout l'attirail et véhicules des forces de l'ordre cités en préambule par le journaliste n'indiquait pas déjà en soi une dérive répressive très très très préoccupante.

J'aimerais donc savoir si France Culture prends l'initiative de taire certains détails, ou s'il s'agit d'un parti pris imposé par le gouvernement...car en aucun cas, il ne peu s'agir d'ignorance.

Merci.

Une fois encore, je vais rappeler qu’aucun journaliste n’accepterait de recevoir des consignes politiques (si c’était le cas, il ne se gênerait pas pour le faire savoir) et qu’en l’occurrence, le reporteur a simplement raconté ce qu’il voyait et entendait. Quant au manifestant blessé, cette information a été donnée dans les différents journaux de Radio France.

Partager sur...