On prend les mêmes et on recommence!…

Didier PARISOT 25/07/2016 13:51 France Info

Monsieur le Médiateur,
régulièrement vous approuvez les remarques d'auditeurs sur ce site, et vous nous dites les transmettre aux rédactions concernées; c'est un effort louable, mais -veuillez excuser cette expression triviale- autant semble-t-il, "pisser dans un violon"...
En effet, suite à un attentat commis à Tel Aviv il y quelques semaines, nombre d'auditeurs vous ont fait part de leur mécontentement quant à l'emploi de l'euphémisme "fusillade" pour désigner un assassinat de clients d'un café qui n'étaient pas armés.
Moi-même, je vous avais fait remarquer qu'une "fusillade" au sens de mon Petit Larousse, est un "ECHANGE de coups de feu", et pour qu'il y ait "échange", encore faut-il que la victime soit elle-même armée...
Vous en aviez convenu et aviez dit transmettre à la rédaction de France Info nos remarques.

Or, quelle n'a pas été ma surprise ce matin d'entendre sur la même France Info, que le lâche assassinat commis par arme à feu dans un centre commercial de Munich par un seul homme armé était également une "fusillade"!...
Cet homme-nous dit le présentateur- était seul et a ouvert le feu sur une foule désarmée... où est en ce cas la "fusillade"???....
Je trouve indécent cet emploi réitéré de cet euphémisme "fusillade" pour désigner des assassinats de masse de victimes innocentes commis par arme à feu, il laisse à penser que les victimes ont pu riposter et que donc, finalement, le meurtre n'est pas si lâche, pas si grave, que les victimes ont eu leur chance de se défendre...

Merci en conséquence de transmettre une énième fois à la rédaction de France Info, et de grâce, de grâce, que l'on ne me réponde pas une nouvelle fois, que l'on n'a fait que reprendre les dépêches AFP, car je pense être en droit d'attendre un minimum de capacités d'analyse et de raisonnement de la part de journalistes, même à France Info!...

Bien cordialement,

Je ne peux qu’une fois de plus approuver votre remarque et regretter que cette erreur de vocabulaire réapparaisse à l’antenne… J’alerte à nouveau les responsables de la rédaction.

Partager sur...