« on s’en fiche un peu »

Marie GINDT 14/02/2017 13:57 France Inter

Je suis offusquée du propos du journaliste durant le journal de 13h00 du 14 février ( Alain Passerel), en parlant des sondages sur François Hollande même s'il commence par "sans être désobligeant" "la cote de François Hollande on s'en fiche un peu désormais"..... pour "humoriser" un peu, je sais bien que c'est le jour de la St Valentin, et peu importe que l'on "aime" ou pas François Hollande, je trouve ces mots totalement déplacés et choquants.

Je peux comprendre votre réaction, ainsi que celle d’autres auditeurs qui nous ont fait part également de leur étonnement à propos de ce « commentaire » d’Alain Passerel. J’avoue que cette remarque nous divise ici même. Pour les uns, elle n’avait pas lieu d’être prononcée; pour les autres, comme moi, c’est – et vous le dites d’ailleurs – une petite note humoristique, alors qu’à deux mois des élections, la cote de popularité de François Hollande n’a en effet plus grande importance, puisqu’il ne se représente pas. En tout cas, n’y voyez vraiment pas une opinion personnelle, mais un simple trait d’humour…

Partager sur...